Version imprimable Version imprimable Faire suivre à un ami Faire suivre à un ami

Les échelles du Levant

“Echelles du Levant”, c’est le nom qu’on donnait autrefois à ce chapelet de cités marchandes par lesquelles les voyageurs d’Europe accédaient à l’Orient. Lieux de brassage, univers précaires que l’Histoire avait lentement façonnés avant de les démolir.
Le héros de ce roman, Ossyane, est l’un de ces hommes au destin détourné. De l’agonie de l’Empire Ottoman aux deux guerres mondiales et aux tragédies qui, aujourd’hui encore, déchirent le Proche-Orient, sa vie ne pèsera guère plus qu’un brin de paille dans la tourmente. Patiemment, il se souvient et raconte… Les moments de ferveur, d’héroïsme et de rêve ; puis la descente aux enfers. Dépossédé de son avenir, de sa dignité, privé des joies les plus simples, que lui reste-t-il ? Un amour en attente. Un amour tranquille mais puissant.

[Trouver ce livre chez le libraire en ligne Amazon]

  1. #1 by ali on 30 août 2009

    salut, je viens de términer votre roman, qui est à la fois triste et émouvant, mais ausi riche en enseignement sur l’amour, la fidélité et la détérmination à réaliser nos objectifs, il nous apprend comment y croire malgré la complexité de la vie.Dommage que ce livre nous ai laissé sur notre fin, car on aurais aimé connaitre la fin entre clara et ossyane…mais on en sais déja trop, l’essentiel est ailleurs, si l’on sais lire entre les lignes, et c’est ce qui fait le charme de ce roman.bonne continuation

  2. #2 by Aicha on 19 mars 2010

    Bonjour,
    rare sont les livres qui m’ont fait pleurer
    Ossyane m’a fait pleurer. De voir un être si droit, si sensible si faire voler sa vie de héros et surtout sa vie de père et de mari est si attristant.

    quel récit! bravo

  3. #3 by miloud on 9 avril 2010

    slt, je fait une thèse sur le roman “les echelles du levants, analyse spacio-temporelle.” d’amin maalouf et j’ai honte de dire qu’il n’ya pas beaucoups de références sur les analyses et études sur les oeuvres de ce magnifique écrivain, alors s’il y’a quelq’un qui peut m’aider et je serai trés reconnaissant.
    mohammedi miloud, algerie, mécheria.

  4. #4 by Gatounes didier on 21 octobre 2010

    La lecture, parfois tardive, rajeunit l’esprit et enjolive l’humeur. Quelle maîtrise du récit, des personnages, et des valeurs de société ! La quête des noms des résistants sur les rues de Paris, quel projet incroyable et pourtant tout est crédible. Paradoxalement êtes-vous vraiment certain que les traces laissées par l’internement se diluent aussi vite ? J’en doute, mais je crois à la beauté des personnages et par moment, en vous lisant, je voyage. Bonne route.

  5. #5 by scor13 on 12 décembre 2010

    Le professeur de français de mon fils leur a donné votre oeuvre a étudié. J’avoue que je n’avais rien lu de vous jusqu’à ce jour. Je me suis plongée dans les échelles du levant avec délectation. J’en sors à l’instant, bouleversée.

    Vous êtes un écrivain merveilleux, j’ai hâte de vous relire à nouveau.

  6. #6 by Karim Bouamama on 10 janvier 2011

    “Monde couleur sépia”

    “Cet âge où les hommes vivaient côte à côte dans les Échelles du Levant et mélangeaient leurs langues, est-ce une réminiscence d’autrefois ? Est-ce une préfiguration de l’avenir ? Ceux qui demeurent attachés à ce rêve sont-ils des passéistes ou des visionnaires ? Je serais incapable de répondre. Mais c’est en cela que mon père croyait. En un monde couleur sépia où un Turc et un Arménien pouvaient encore être frères.”
    - Amin Maalouf, “Les Échelles du Levant”

    “Monde couleur sépia”. J’ai adoré cette référence à la variation de brun des anciennes aquarelles et photographies, derniers témoins visuels de l’époque de l’Empire ottoman. Époque où seule comptait la couleur politique… du moins, plus qu’aujourd’hui !

  7. #7 by anonyme on 24 février 2011

    Salut, j’ai eu a lire le livre pour l’école et je n’ai rien compris…
    Je doit aborder certains themes… pourriez vous m’aider?
    Theme 1: LE DÉPART D’OSSYANE ET SON RETOUR AU LIBAN a) ses sentiments b)La maison familiale c) sa relation avec son pere
    Theme 2:LA RÉSISTANCE AVANT LA LIBÉRATION
    a)le travail de résistant b)les missions d’ossyane c)Les dangers de la résistance
    Theme 3:LE MARIAGE DOSSYANE ET DE CLARA
    a) La rencontre entre Ossyane et Clara b)leur mariage
    c)Un événement imprévu
    Theme 4:LINTERNEMENT ET LE TRAITEMENT
    a)le circonstances de linternement d’ossyane b)la vie d’ossyane a la résistance c)ses émotions et ses désirs pendant son séjour
    Theme 5:NADIA
    a)La relation entre Nadia et Ossyane b)les sentiments d’ossyane pendant l’attente
    c)Les actions de Nadia
    Theme 6: LE NARRATEUR
    a)Le lien entre le narrateur et ossyane b)leur rencontre c)la fin du roman

    merci d’avance :)

  8. #8 by Benvanco on 9 janvier 2013

    Mr Maalouf,

    Je suis le petit fils d’un résistant belge aujourd’hui décédé, En lisant votre roman, j’ai noté de nombreuses similitudes entre la vie de résistant de votre personnage et mon grand-père. Serait-t-il possible que vous vous soyez inspiré d’un personnage réel pour écrire ce roman ?

    Peut-être que tout cela n’est que le fruit de l’imagination d’un petit fils admiratif du courage de son grand-père, mais tant de point mon troublé que j’ai besoin d’en avoir le cœur net.

    En espérant obtenir une réponse de votre part, félicitation pour vos œuvres.

    Salutations

  1. Pas encore de rétrolien.

Les commentaires sont fermés.